Ensemble, prenons soin de l'eau - Agence de l'eau Loire-Bretagne

Solidarité pour le Népal   01/06/2015

Suite au séisme du 25 avril au Népal, les agences de l’eau soutiennent financièrement des ONG françaises qui apportent une aide d’urgence aux populations. Ces aides s’élèvent à plus de 500 000 euros. Elles contribuent à fournir rapidement aux sinistrés un minimum d’eau potable.

Des interventions d’urgence dans deux districts au nord de Katmandou

Réhabilitation de réseaux d’eau potable, alimentation par bâches ou camions citernes, rampes de robinets de distribution, latrines rustiques en bambous, fourniture de kits d’hygiène… L’aide apportée par les agence de l'eau permet aux ONG « Action contre la faim » et « Solidarités international » d’intervenir dans les districts de Rasuwa (ville de Dunche) et de Sindhupalchok (ville de Chautara).

L’eau et l’hygiène : les priorités après une catastrophe

Après une catastrophe de cette ampleur, l’eau vient vite à manquer et sa qualité se dégrade s’il y a eu des dégâts sur les réservoirs et les canalisations. Il faut donc dans un premier temps que les équipes d’urgence établissent un diagnostic des dégâts puis parent au plus vite aux besoins prioritaires : l’alimentation en eau potable, l’hygiène, l’installation de sanitaires au cœur des villes.

Après l’urgence, pérenniser les installations

Michel Stein, chargé de mission internationale de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, se rendra au Népal en septembre aux côtés des ONG pour évaluer les actions financées par les agences de l’eau. Il s’agira d’apprécier la qualité des équipements et leur utilité sur place puis de réfléchir à leur pérennisation.

Le saviez-vous ?

La loi Oudin-Santini de 2005 autorise les agences de l’eau et les collectivités locales à attribuer des aides de solidarité internationale, dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, jusqu’à un plafond de 1% de leurs ressources. L’agence de l’eau Loire-Bretagne s’est engagée dans cette voie depuis 2006. Ces aides sont financées grâce aux redevances perçues par les agences de l’eau.

Les redevances